Envoyer un message

Tout savoir à propos de la chape sur dalle béton

Utilisée régulièrement sur les chantiers de construction, la chape sur dalle de béton est un élément important. Aujourd’hui, on la retrouve sur la plupart des bâtiments. Se servir de la chape sur dalle béton est ainsi l’approche idéale pour tout type de projet de recouvrement de plateforme. Vous désirez en savoir plus sur la chape sur dalle béton?? Découvrez ici l’essentiel à connaître sur cet élément incontournable dans les projets de construction.

Définition et fonctionnement de la chape sur dalle béton

La chape est tout simplement une couche de mortier constituée de liant hydraulique comme le ciment. Selon l’usage auquel elle est réservée, sa composition peut être enrichie par de nouveaux éléments. À titre illustratif, il est possible de la renforcer en lui associant un treillis soudé. Il est à noter que la chape sur dalle béton n’est pas un élément structurel. Elle est utilisée pour compléter une œuvre plus importante comme un plancher béton ou un dallage. Elle peut être appliquée directement ou indirectement avec une interposition de couche intermédiaire d’isolation ou de désolidarisation.

On peut obtenir la chape sur dalle béton en utilisant un mortier traditionnel, un mortier fluide autolissant ou un mortier allégé. L’épaisseur standard de la couche de chape sur dalle béton est d’au moins 3 cm. Généralement, on la pose sur un béton encore frais juste avant son séchage complet. Contrairement à la chape classique, le temps de séchage de la chape sur dalle béton est compris entre 24 à 36 h.

Selon la destination du local où elle est appliquée, la chape restera brute ou sera habillée par un revêtement. Ce dernier peut être un parquet flottant ou collé, du carrelage, de la résine ou un sol souple. Par conséquent, il est possible de recourir à ce type de chape pour la finition de la dalle afin d’aboutir à une mise à niveau du profil et à la régularité de la surface dallée. La chape sur dalle béton peut également servir de support aux divers revêtements de sol.

Notons que la chape transmet de façon uniforme les charges au support de béton sur lequel elle est posée. À l’inverse d’une chape traditionnelle, la chape sur dalle béton est une catégorie de chape qui garantit l’obtention d’un sol uniforme et durable.

Les différents types et techniques de chapes sur dalle béton

Il existe plusieurs types de chapes utilisés en construction. Nous avons ainsi : les chapes adhérentes, les chapes désolidarisées ou encore les chapes flottantes.

Les chapes adhérentes

Il en existe deux variantes. Tout d’abord, il y a la «?chape rapportée adhérente?». Ce type de chape adhérente est coulé directement sur la dalle. On utilise cette version notamment dans les salles de classe ou les bureaux.

Ensuite, la «?chape incorporée adhérente?». Ce type de chape adhérente à une composition particulière. En effet, le mortier utilisé pour sa préparation est très fin. La chape incorporée adhérente est coulée sur le support en béton avant qu’il ne se soit complètement séché. Le béton doit ainsi être encore frais avant l’application de la chape. Il s'agit d'une chape dont la réalisation et l’utilisation nécessitent un véritable savoir-faire. On utilise surtout cette chape sur dalle béton pour les dallages industriels.

La chape désolidarisée

Comme l’indique son appellation, la chape désolidarisée n’est pas en contact direct avec le support. En effet, avant la coulée de la chape, on dispose sur la dalle une couche de désolidarisation. Cette dernière est un lit de sable ou un film polyane. Le but ici est d’éviter le contact entre la chape et la dalle, ce qui permet de réduire le phénomène de fissuration de la chape.

La chape flottante

Cette technique de chape a pour but de répartir la pression exercée par des charges sur la surface du support. C’est une chape désolidarisée du support en béton et des parois verticales.

Comme isolant, on a recours ici à une couche d’isolation phonique ou/et thermique. Cette technique est utilisée pour concevoir une chape sur plancher chauffant employée dans l’enrobage des tuyaux de chauffage du sol. Ce type de chape n’est réalisé que dans les locaux à faible sollicitation.

Des exemples d’utilisation de la chape sur dalle en béton

De façon générale, la chape est utilisée aussi bien en rénovation qu’en construction neuve. Il faut néanmoins préciser qu’elle est principalement destinée à un usage en intérieur. La chape sur dalle béton présente de nombreux avantages qui lui valent d’être sollicitée pour :

  • des centres hospitaliers et médicaux ;
  • des maisons individuelles ;
  • des centres scolaires ;
  • des centres commerciaux ;
  • des centres sportifs ;
  • des bâtiments administratifs.

Une autre utilisation courante de la chape sur dalle béton est l’amélioration de l’isolation thermique et acoustique. La chape sur dalle béton s’avère en effet beaucoup plus efficace que les chapes traditionnelles en ce qui concerne l’isolation thermique et acoustique.

Par ailleurs, elle est également très utile pour enrober des gaines, des tuyaux, de même que les divers composants d’un système de chauffage. La chape sur dalle béton est ainsi un élément incontournable en construction. En assurant la planéité de la surface du sol, elle permet une pose parfaite du revêtement.

Comment se déroule le coulage de la chape sur dalle béton??

Il existe une grande variété de techniques pour réaliser le coulage de la chape sur dalle béton. Toutefois, pour réussir une pose parfaite, il est conseillé de faire appel à un professionnel pour effectuer cette opération.

Le coulage s’effectue en plusieurs phases différentes. Lors de la première étape, on procède à la préparation de la dalle béton pour y faire couler la chape. Après s’être assuré que le support est bien dégagé, l’artisan enclenche l’étape de la pose de la chape. À la fin du coulage, la chape est ensuite aplanie et lissée grâce à une règle en aluminium et à une taloche.

Différence entre une chape sur dalle en béton et un sol en béton banché

Il est fondamental de ne pas confondre la chape sur dalle béton et le sol en béton banché. Un sol en béton banché est un élément structurel. Son importance est tout aussi considérable que celle de la chape. En effet, un bâtiment dépourvu d’un sol en béton banché s’effondrerait totalement. La chape quant à elle est un élément non structurel qui peut être rajouté plus tard à des fins de rénovation.

A propos
Blog dédié aux actualités du Net - Actualité digitale - Conseils marketing - Référencement Google - Blog Digital - Blog High Tech - Blog Evènementiel - annuaire gastronomie - Annuaire de l'habitat
Thématiques