cyril-hanouna_reference

Le musée répond à la polé­mique du sosie de Cyril Hanouna !

4 janvier 2017 Danielle Jones 0

La statue de cire de Cyril Hanouna pour­rait ne pas figurer parmi les entrées de cette année au Musée Grévin. A cause des nombreuses polé­miques dont le célèbre présentateur fait objet. Cyril Hanouna met le musée Grévin en émoi Né en 1974 à Paris, Cyril Hanouna est un producteur-animateur de télévision et de radio en France. Passionné par le secteur de l’audiovisuel et animant plusieurs émissions, Cyril Hanouna est connu comme l’animateur le plus célèbre en France. Fondateur de la société de production audiovisuelle H2O Productions en partenariat avec Stéphane Courbit, Cyril Hanouna a réussi son objectif d’attirer un max de téléspectateurs et de marquer son nom dans le domaine de l’audiovisuel. Dynamique, passionné et encouragé par le producteur français de renom Stephane Courbit, Cyril a su rentrer dans tous les foyers français et dessiner un sourire sur les lèvres de ses téléspectateurs. Grâce à sa grande popularité, Cyril Hanouna a été sélectionné par le musée Grévin pour implanter sa statue à côté de celle de Nikos Aliagas et d’autres journalistes et animateurs de renom. Rappelez-vous, la déclaration de Cyril Hanouna en février dernier, quand il avait déclaré que pour bientôt sa statue en cire prendra au Musée Grévin. Très fière de cet hommage, Cyril s’était montré gêné d’avoir un tel honneur, mais ému. Mais comme le rapporte aujourd’­hui Le Pari­sien, ce projet pour­rait tomber à l’eau pour celui qu’on surnomme Baba. Connaissant des polémiques médiatiques et faisant l’objet d’une procédure de sanction par le CSA, Cyril Hanouna se retrouve une nouvelle fois dans l’œil du cyclone ce qui pousse la direction du musée Grévin de se raviser et de faillir revenir sur sa décision. Malgré les débats rigoureux, Cyril Hanouna aura sa statue au Musée Grévin En effet, le musée Grévin a failli virer le statut de Cyril Hanouna à cause de ses diverses frasques sur le petit écran. Selon le Parisien, le musée avait décidé de faire entrer en 2015 le statut en cire du présentateur de grande renommée internationale. Mais les polémiques autour de ce dernier a incité l’administration du musée de revenir sur sa décision. L’animateur controversé, Cyril Hanouna fera bien son entrée au musée de cire en 2017. C’est ce qu’a confirmé les responsables de cette décision vendredi dernier, après l’article publié au Parisien selon lequel le musée était tenté de renoncer au projet en raisons des dérapages de l’animateur.    

presse-journaux-quotidiens-magazine-tablette-mobile-monetisation-numerique-papier-digital-print

Marques médias : le numérique enterre le papier ?

4 novembre 2016 Danielle Jones 0

L’auditeur, le téléspectateur ou le lecteur représentent la raison d’être des médias. En effet, leur satisfaction conditionne la survie du média. Du coup, on a toujours tendance à suivre l’influence des marques médias pour connaitre le degré d’appréciation des gens pour un magazine, programme télé, une émission radio, etc. Cette évaluation prend en considération les ventes en kiosque et l’audience sur internet fixe et mobile. L’étude ACPM-One Global nous renseigne ainsi sur le classement des groupes de presse en France et le moindre constat qu’on peut le faire : la presse papier est en train de disparaitre doucement au profit de la presse numérique. Le groupe Figaro surclasse ses concurrents  A l’issue de la quatrième vague pour l’année 2015, le rapport ACPM-One Global annonce que le groupe Le Figaro est le plus influent en France. Il totalise un record de 18,6 millions de lectures cumulés par mois devant 20 Minutes avec ses 17,7 millions de lecteurs, Le Monde (17,6 millions) et Femme Actuelle (17,4 millions). A travers ses revues le quotidien, le Madame, le magazine, le TV Magazine et ses autres sites, le groupe Le Figaro a gagné en audience avec 400000 lecteurs de plus sur le troisième trimestre 2015. Il connait le même succès sur tous ses supports du papier au numérique (smartphone, tablette et ordinateur). En France, on vit même à une migration quasi-parfaite des lecteurs qui délaissent le print pour les écrans. Le numérique est devenu vital  Selon les dernières statistiques de l’ACPM, 71% des français de +15 ans, soit 36,9 millions d’individus, consultent au moins une marque de presse sur un support mobile. Le numérique a même permis une hausse de l’audience générale puisqu’il attire, autre que les lecteurs du print, ceux qui ne vont pas en kiosque pour acheter les journaux. En effet, l’augmentation exponentielle de l’utilisation des appareils numériques, la facilité d’accès aux différentes marques de presse et le contenu updaté tout au long de la journée ont fidélisé les lecteurs aux supports numériques que le papier. Des spécialistes du monde de journalisme estiment même que d’ici 2040, la presse papier n’existera plus : la baisse des ventes des différents médias papier l’explique bien déjà. A l’heure actuelle, il est devenu indisponible de passer vers le numérique. Tous les médias français l’ont fait à l’exception du magazine Entreprendre qui n’a toujours pas pu sauter le pas malgré les promesses, datant de deux ans, de son patron de migrer vers le web. D’ailleurs, on se demande si le groupe de presse de Robert Lafont ne risque pas de disparaitre s’il ne se transforme pas en numérique ?

claire-chazal

La rentrée de claire Chazal

7 octobre 2016 Danielle Jones 0

Depuis son éviction de TF1, Claire Chazal a fait son retour sur France 5 avec « Entrée libre ». Pour cette rentrée, la journaliste a décidé de jouer les miss Météo pour le lancement de Franceinfo. Départ Brutal de TF1 Après 24 ans de carrière et de loyaux services, Claire Chazal a été virée par Nonce Paolini qui avait une vengeance personnelle à prendre sur cette dernière.  Lors de son dernier JT, la reine de l’info a tenu à remercier le public, son équipe et tous ceux qui ont collaboré avec elle. « Il me reste à vous remercier de m’avoir été fidèle pendant 24 ans. J’ai été très heureuse et fière de les présenter. Nous avions tissé ensemble, je crois, un lien très fort et extrêmement précieux pour moi », a déclaré l’ancienne présentatrice de JT. « Je lui souhaite tous les bonheurs que j’ai eu à travailler pour vous » a souhaité Claire Chazal à sa remplaçante. La présentatrice emblématique de TF1, a été remplacée par son joker, Anne-Claire Coudray qui était en congé de maternité. Avant de regagner son fauteuil de titulaire à la présentation des JT du weekend, la journaliste de 38 ans a été remplacée par Audrey Crespo-Mara. Pour cette rentrée le joker d’Anne-Claire Coudray, Audrey Crespo-Mara qui a réalisé de bonnes audiences pour le JT du Weekend, a pris les commandes d’une émission matinale sur LCI.  Un nouveau chapitre pour Claire Chazal Après son départ forcé, la présentatrice n’a pas accepté ce changement facilement « ça a été une épreuve très difficile […] j’ai eu le sentiment de perdre une famille, car la rédaction représentait beaucoup pour moi et, évidemment, mon lien privilégié avec les téléspectateurs. (…) ça bouscule de perdre ses parents (décédés en 2012 et 2015), son emploi et de voir son fils de 21 ans prendre son envol. » s’est exprimée la journaliste. Plusieurs projets ont été présentés à Claire Chazal, mais cette dernière a choisi de débarquer sur France 5 pour présenter le magazine culturel « Entrée libre » du lundi au vendredi, à partir de 20H20. « Je trouve auda­cieux et formi­dable qu’une émis­sion soit consa­crée quoti­dien­ne­ment à l’actua­lité cultu­relle, de façon exigeante mais non élitiste », a expliqué l’ex-star du JT de TF1. Elle avoue également avoir fait des concessions pour animer cette émission « Ce qui est certain, aujourd’hui, c’est que j’ai divisé mon salaire par quatre ! Ma démarche d’animer Entrée libre est sincère. (…) Je ne fais pas ça pour l’argent, mais parce que je suis passionnée. » Miss météo Pour la campagne de lancement de franceinfo, la nouvelle chaîne d’info en continu, les dirigeants du groupe France télévisions ont fait appel à plusieurs présentateurs emblématiques du groupe pour présenter la météo. Claire Chazal s’est prêtée à l’exercice pour présenter la météo à sa façon, « une Météo culturelle ». « Demain sur la moitié Nord, [le ciel] sera plutôt nuageux, ce qui permettra aux Bretons, s’ils le souhaitent, de se rendre au très beau musée de Pont-Aven consacré à Paul Gauguin. Plus au Nord, vous pouvez aller au Louvres Lens », a suggéré la présentatrice d’Entrée libre.